Au cœur de la transmission

La volonté de transmission de l’Orchestre se traduit grâce à la mise en place de différents projets comme Démos, Poctefa et le partenariat avec l’IsdaT. La sensibilisation des publics à la musique classique fait partie des missions chères au cœur de l’Orchestre national du Capitole.

Démos

La pédagogie Démos repose sur une approche plurielle et collective de la musique. Le chant, la danse et l’oralité en sont les principes fondamentaux. La musique concourt au développement personnel des jeunes, qui améliorent leur capacité de concentration, d’écoute, de vivre-ensemble : des atouts qui dépassent le cadre du projet et ont un impact fort sur leur vie sociale, familiale et scolaire.

Enfant Démos à la Halle aux grains

Au cours de ces trois années, l’apprentissage de la musique est complété et enrichi par des visites de lieux culturels, la rencontre d’artistes, la venue des enfants et de leur famille aux concerts de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse.
Toulouse Métropole a fait le choix de s’engager sur ce dispositif en avril 2019. Avec le soutien de la Philharmonie de Paris, le projet est porté par l’Orchestre national du Capitole qui en assure la coordination. À Toulouse, les 105 enfants qui participent à ce projet sont répartis selon les familles instrumentales avec  4 groupes de cordes (violon, alto et violoncelle), 2 groupes de bois (flûte et clarinette) et 1 groupe de cuivres (trompette, trombone et tuba) répartis dans les ateliers suivants :

Pupitres cordesPupitres boisPupitres cuivres
Centre Social de BellefontaineCentre Social Mosaïque, CugnauxCentre Culturel Odyssud, Blagnac
MJC Prévert, Centre d’animation socioculturel de Soupetard, ToulouseCentre de loisirs ALSH – Villefranche-de-Lauragais, Terres du Lauragais
Ecole Municipale d’Enseignement Artistique, Muret

Pour cette dernière saison, l’orchestre Démos poursuivra sa découverte du répertoire symphonique. Les enfants auront la chance de travailler avec le compositeur Sylvain Griotto et d’approfondir leurs connaissances du soundpainting avec leur chef Christophe Mangou. Après s’être produits en concerts de « poche » sur leur territoire, les 7 ateliers se retrouveront en orchestre lors de restitutions à destination des familles, d’un concert concert privé à la Halle aux Grains, avant de clôturer cette aventure à la prestigieuse scène de la Philharmonie de Paris.
« » Christophe Mangou

 Aujourd’hui, avec la crise que nous traversons tous, il nous paraît essentiel de défendre les valeurs de l’art, de la culture… Le partage musical, artistique, social et humain que représente le projet DEMOS doit être brandi haut et fort, et nous tenons bon dans ces épreuves pour garder à flot ce magnifique navire afin de permettre aux enfants de continuer leur découverte du « jouer ensemble » et de s’épanouir dans un domaine qui, il y a peu, leur était encore inconnu. Les équipes administratives, pédagogiques et sociales, dont j’admire l’engagement, font un travail remarquable, et usent de toute leur ingéniosité pour proposer les meilleures alternatives. Personnellement, j’attends avec impatience la saison prochaine afin de continuer cette expérience si riche et enthousiasmante !

Christophe Mangou
Chef d'Orchestre Démos Christophe Mangou
Christophe Mangou
Académie de direction avec Tugan Sokhiev dans sa mission de transmission
Académie de direction – saison 20/21

L’isdaT

L’isdaT et l’Orchestre national du Capitole s’associent pour un programme unique en France et permettent aux étudiants d’accéder à une formation de haut niveau dans la préparation au métier de musicien d’orchestre, avec le diplôme national supérieur professionnel de musicien (DNSPM) proposant deux cursus.

Un cursus de « préparation aux métiers d’orchestre » associe les musiciens solistes de l’ONCT dans l’apprentissage de leur métier.

Un cursus de « direction d’ensembles instrumentaux » dont l’enseignement de la discipline principale a été confié à Sabrie Bekirova, vise à former des chefs d’orchestre de calibre international capables de diriger des répertoires variés tant classiques que contemporains. Ce cursus est sous le parrainage de Tugan Sokhiev.

Tous les matins d’orchestre

Pour l’Orchestre du Capitole, « Tous les Matins d’Orchestre » représente un formidable défi et un enjeu essentiel. Ce projet pilote, désormais décliné des deux côtés des Pyrénées, rappelle le rôle fondamental de l’art dans l’inclusion de publics en situation de handicap. Les musiciens du Capitole sont particulièrement fiers de rencontrer ceux-ci et de contribuer à leurs parcours de sensibilisation à la musique.

Thierry D’Argoubet
Délégué général

L’Orchestre national du Capitole de Toulouse, dans un souci de faciliter l’accès à la musique classique par un public adulte en situation de handicap mental et/ou physique, met en place des sessions musicales composées de 10 ateliers de musicothérapie, d’une durée d’une heure chacun, animes par un musicothérapie comprenant une invitation a une répétition de l’Orchestre du Capitole et une visite technique de la Halle aux grains.

Ces sessions s’adressent a des petits groupes d’adultes de 4/5 personnes réceptives. Elles se dérouleront a la Halle aux grains mais également dans les centres spécialisés des personnes (EHPAD, ESAT, foyers d’accueil…). Chaque session sera encadrée par le même musicothérapeute, réfléchie et élaborée en fonction des particularités du groupe et du degré de handicap. Elles répondront également aux exigences du code de déontologie de la profession.

Le projet a été cofinancé à hauteur de 65 % par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale dans l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide est concentrée sur le développement d’activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies conjointes qui favorisent le développement durable du territoire. ARTIS, fonde par sept institutions culturelles majeures, propose une réponse commune des principaux acteurs publics et prives du secteur culturel, confrontes aux défis de l’inclusion et de l’accessibilité pour les personnes les plus vulnérables.